Endroit de convivialité pour partager de bons moments entre nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les philadelphies littéraires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 67969
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Les philadelphies littéraires   Mer 30 Oct 2013 - 19:17

Tout ceux qui auront fait un semblant d'études littéraires ou d'études de textes se seront rendus compte qu'il n'y a pas plus pervers qu'un grand auteur. C'est parfois intentionnel, parfois, c'est simplement l'évolution du vocabulaire ou une traduction malencontreuse qui révèle un aspect bien... philadelphique du texte !

Au fil de nos lectures, on est tous tombés sur ce genre de passage qui prête à sourire. Je propose de faire de ce sujet un endroit à citations philadelphiques comme on les kiffe !

Allez, je commence par un grand classique :
Citation :
- Vous l'entretenez régulièrement?
-Je l'ai ciré la nuit dernière, dit Cédric avec un sourire.
Harry contempla sa propre baguette. Elle était pleine de traces de doigts. Il prit un pan de sa robe et essaya de la nettoyer subrepticement. Des étincelles dorées jaillirent à son extrémité et il finit par renoncer en voyant le regard condescendant que lui jetait Fleur Delacour.
Harry Potter et la Coupe de feu, JK Rowling.


Moins connu aujourd'hui, mais célèbre à l'époque, j'ai lu le début de Great Expectations de Dickens aujourd'hui (Grandes espérances en français), et le premier paragraphe m'a tiqué, j'ai donc vérifié la traduction française Laughing:
Citation :
Le nom de famille de mon père étant Pirrip, et mon nom de baptême Philip, ma langue enfantine ne put jamais former de ces deux mots rien de plus long et de plus explicite que Pip. C’est ainsi que je m’appelai moi-même Pip, et que tout le monde m’appela Pip.
"Eh Pip', tu tailles ta haie aujourd'hui ?" mrgreen



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Pauline
PHILADELPHIE <3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25861
Age : 31
Localisation : 77
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   Mer 30 Oct 2013 - 19:40

J'ai lu les 2 bouquins que tu cites et j'ai jamais tiqué Laughing




"We do terrible things for the people we love"

Revenir en haut Aller en bas
Un Alien.
Soucis dans l'industrie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18060
Age : 26
Localisation : 3ème après mars.
Humeur : Foulek du fuss.
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   Mer 30 Oct 2013 - 19:48

Les citations sont juste excellentes. Surtout la première Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cheeky
Gagnante Secret Story 6
avatar

Féminin
Nombre de messages : 44764
Age : 28
Localisation : Lille
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   Mer 20 Nov 2013 - 21:59

J'avais jamais pensé pour Pip Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine
Soucis dans l'industrie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11416
Age : 31
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   Mer 20 Nov 2013 - 22:03

la première est excellente
Revenir en haut Aller en bas
kimcuong
Soucis dans l'industrie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16841
Age : 24
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   Mer 20 Nov 2013 - 22:38

oh mon dieu la premièèère. comment t'es tombé sur ça?


Revenir en haut Aller en bas
Pauline
PHILADELPHIE <3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25861
Age : 31
Localisation : 77
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   Sam 5 Avr 2014 - 13:27

Lisso, je viens de voir ça sur Tumblr et j'ai pensé à toi Laughing

Out of context Harry Potter quotes are the best things ever.

  • "Tired of walking in on Harry, Hermione and Ron all over the school, Professor McGonagall had given them permission to use the empty Transfiguration classroom at lunchtimes.”
  • "Stars winking in front of his eyes, he grabbed the top of the hat to pull it off and felt something long and hard beneath it.
  • “‘Nice socks, Potter,’ Moody growled as he passed, his magical eye staring through Harry’s robes.”
  • “‘Everyone seems quite relieved, though, considering they all knew I’d get off,’ said Harry, smiling.”
  • "Hagrid’s pumpkins swelled to the size of garden sheds."
  • “‘Potter, you can skin Malfoy’s shrivelfig’”
  • “‘It’s no wonder I can’t get it out, Hermione, you packed my old jeans, they’re tight.’”
  • "He could feel it vibrating and let go; it hung in midair, unsupported, at exactly the right height for him to mount it."
  • “‘When I came out it bobbed along a bit and I followed it behind the shed and then it…well, it went inside me.’”
  • “‘Some wizards just like to boast that theirs are bigger and better than other people’s.’”
  • “‘She tasted /disgusting/, worse than Gurdyroots! Okay, Ron, come here so I can do you.…’”
  • "Mr. Ollivander spent much longer examining Harry’s wand than anyone else’s."
  • “What did he do to you, Diddy?” Aunt Pentunia said in a quavering voice, now sponging sick from the front of Dudley’s leather jacket. “Was it— was it you-know-what, darling? Did he use— his thing?”
  •  "Instead he contented himself with scrawling a note to Ron: Let’s do it tonight.”
  •  “Harry, however, had never been less interested in Quidditch; he was rapidly becoming obsessed with Draco Malfoy.”
  •  "But whether James really did take off Snape’s pants, Harry never found out."
       And my personal favourite:
  • “‘Can I have a look at Uranus too, Lavender?’ said Ron.”




"We do terrible things for the people we love"

Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 67969
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   Mar 4 Nov 2014 - 15:58

@kimcuong a écrit:
oh mon dieu la premièèère. comment t'es tombé sur ça?
Je crois que j'ai juste l'esprit mal placé, mais à la relecture de ce passage à la fin du collège, j'ai explosé de rire. Après, remplacer baguette par un autre mot en b, c'est connu Smile

@Pauline a écrit:
Lisso, je viens de voir ça sur Tumblr et j'ai pensé à toi Laughing

Out of context Harry Potter quotes are the best things ever.

  • "Tired of walking in on Harry, Hermione and Ron all over the school, Professor McGonagall had given them permission to use the empty Transfiguration classroom at lunchtimes.”
  • "Stars winking in front of his eyes, he grabbed the top of the hat to pull it off and felt something long and hard beneath it.
  • “‘Nice socks, Potter,’ Moody growled as he passed, his magical eye staring through Harry’s robes.”
  • “‘Everyone seems quite relieved, though, considering they all knew I’d get off,’ said Harry, smiling.”
  • "Hagrid’s pumpkins swelled to the size of garden sheds."
  • “‘Potter, you can skin Malfoy’s shrivelfig’”
  • “‘It’s no wonder I can’t get it out, Hermione, you packed my old jeans, they’re tight.’”
  • "He could feel it vibrating and let go; it hung in midair, unsupported, at exactly the right height for him to mount it."
  • “‘When I came out it bobbed along a bit and I followed it behind the shed and then it…well, it went inside me.’”
  • “‘Some wizards just like to boast that theirs are bigger and better than other people’s.’”
  • “‘She tasted /disgusting/, worse than Gurdyroots! Okay, Ron, come here so I can do you.…’”
  • "Mr. Ollivander spent much longer examining Harry’s wand than anyone else’s."
  • “What did he do to you, Diddy?” Aunt Pentunia said in a quavering voice, now sponging sick from the front of Dudley’s leather jacket. “Was it— was it you-know-what, darling? Did he use— his thing?”
  •  "Instead he contented himself with scrawling a note to Ron: Let’s do it tonight.”
  •  “Harry, however, had never been less interested in Quidditch; he was rapidly becoming obsessed with Draco Malfoy.”
  •  "But whether James really did take off Snape’s pants, Harry never found out."
       And my personal favourite:
  • “‘Can I have a look at Uranus too, Lavender?’ said Ron.”


La dernière coeur
Y en a qui m'ont déjà choqué à la lecture Laughing Les horcruxes notamment, y a de quoi faire de mémoire.

J'avais oublié ce sujet, j'en ai pourtant lu des vertes et des pas mûres récemment, Beckett est un spécialiste Laughing
Je reviendrais vous en donner, promis fou




What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les philadelphies littéraires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les philadelphies littéraires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les amazones de la blogosphère : un article de télérama sur les blogs littéraires
» Les adaptations littéraires et vous!
» Les bonnes résolutions littéraires
» Ouvrir un espace de news littéraires sur le forum
» Les critiques littéraires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Bistrot du Coin :: Livres.-
Sauter vers: